La vie moderne nous a fait délaisser les ressources infinies du monde végétal, oublier les remèdes naturels de nos grands-mères. Pourtant la phytothérapie, ou art d'utiliser les éléments actifs des plantes, est essentielle dans la pharmacopée moderne.
Les scientifiques ont redécouvert les vertus de la phytothérapie que nos ancêtres, plus proches de la nature, avaient expérimentées.
La parapharmacie ne nécessite pas de de prescription et propose des produit de soins, des bandages et autres petits produits qui aideront les bobos de tous les jours.
Visitez la boutique de nuxe ou vous trouverez des produits de soin du visage et du corps.

Les plantes utilisées en phytothérapie sont désormais disponibles sous forme de poudre, de gélules, en goutte ou en feuilles entières. La phytothérapie est ainsi accessible aux citadins pressés et oublieux des enseignements traditionnels.
Mais si l'on admet que les plantes sont riches en éléments actifs il faut reconnaître que la phytothérapie n'est pas sans danger. Trop souvent considérée comme une médecine douce, la phytothérapie n'en est pas moins une médecine à part entière. Un mésusage de certaines plantes peut s'avérer dangereux, voire mortel.
En phytothérapie comme en médecine classique, on ne peut donc recourir à l'automédication qu'avec prudence. Mais il serait dommage de se priver des bienfaits infinis que nous réserve la nature.